Digital : Le saviez-vous ?

Publié le par Rail Train Crau Camargue

Dans cet article, nous allons parler des décodeurs d'accessoires et plus particulièrement des adresses de ces décodeurs en DCC.

Il faut faire une distinction entre adresse décodeur et adresse accessoire appelé aussi sortie accessoire. Certains fabricants utilise la notion d'adresse décodeur lors de la programmation tandis que d'autres utilisent la notion d'adresse accessoire lors de la programmation.

L'adresse décodeur et l'adresse accessoire sont liées.

Chaque adresse décodeur représente un ensemble de 4 adresses accessoires consécutives

Prenons un exemple :

Le décodeur d'adresse 1 gère les adresses accessoires allant de 1 à 4

Le décodeur d'adresse 2 gère les adresses accessoires allant de 5 à 8

Le décodeur d'adresse 3 gère les adresses accessoires allant de 9 à 12

etc..

A noter que chez Roco dans le cas des Multimaus et Z21 de ROCO, il y a une différence à prendre en compte. La première adresse de décodeur est non pas l'adresse 1 mais l'adresse 0. D'après l'exemple ci-dessus on obtient

Le décodeur d'adresse 0 gère les adresses accessoires allant de 1 à 4

Le décodeur d'adresse 1 gère les adresses accessoires allant de 5 à 8

Le décodeur d'adresse 2 gère les adresses accessoires allant de 9 à 12

etc...

Donc faites attention lors de la programmation de votre décodeur d'accessoires si vous utilisez l'une de ces deux centrales.

L'adresse du décodeur se rentre dans les Cv1 et Cv9. Voir document ci-dessous dans la 2ième partie

Les décodeurs d'accessoires

 

 

Voir les commentaires

Digital : Le saviez-vous ?

Publié le par Rail Train Crau Camargue

Dans cet article nous allons parler de la voie de programmation et de la voie principale.

En DCC, deux voies permettent d'écrire des Cv : la voie principale si la centrale le permet et la voie de programmation. Toutefois seule la voie de programmation permet de lire les Cv.

Lorsque vous lisez un Cv sur la voie de programmation, il y a une consommation de courant générée par le décodeur. Cette action du décodeur permet de générer les 8 bits composant la valeur du Cv. Cette valeur peut aller de 0 à 255. Une augmentation de courant est considérée comme un bit ayant la valeur 1, sinon la valeur du bit est 0. Tout cela est fait dans un temps déterminé. L'augmentation ou non du courant dans une période donnée permet à la centrale d'interpréter la série de bits et donc la valeur du Cv. Vous pouvez d'ailleurs visualiser ce phénomène lorsque votre locomotive est sur la voie de programmation et que vous lisez un Cv. Cette dernière avance un tout petit peu. Pour information c'est aussi une augmentation de courant qui permet à la centrale d'être informée que tout est correct lors d'une écriture de Cv

On ne peut pas lire de Cv sur la voie principale. j'entends certains d'entre vous me dire que c'est possible sur certaines centrales (ECOS par exemple). Et ils ont raison en quelque sorte, sauf que cela n'est possible qu'en "trichant" par le biais de RailCom (bit RailCom activé) et là on n'est plus dans le cadre de cet article. L'écriture de Cv sur la voie principale est possible et permet d'avoir plusieurs locomotives sur la voie et seule la locomotive avec l'adresse sélectionnée écrira le Cv. Sur la voie de programmation tous les décodeurs présents au moment de l'écriture du Cv, effectueront l'opération. Lors de cette opération, vous n'aurez pas de message de confirmation d'écriture de la part de la centrale. Malgré le fait que cette dernière affiche erreur, la valeur est bien écrite dans le Cv.

Nota : Sur la voie principale, le changement d'adresse de la locomotive est impossible.

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>