lundi 2 novembre 2020

Amelioration - Pose des rails

 

            La pose des rails est le talon d’Achille et la condition impérative du bon fonctionnement de nos trains.

            Les rails PECO ne sont pas percés en leur centre . Ce qui rend leur pose difficile dans les lignes droites et encore plus dans les courbes.

            Apres avoir confectionné un gabarit  de perçage, j’ai effectué, en 1/4 H le perçage de deux paquets complets de rails, ce qui m’a fait gagner trois fois plus de temps à la pose qui plus est avec une grande précision.

Nota : Perçage au diamètre 1.5 mm, au départ et à l’arrivée au niveau de la 3ième traverse et ensuite tous les 10 cm






vendredi 16 octobre 2020

Le Digital - Boucle de Retournement

Dans et article vous trouverez le schéma de câblage d'un boitier boucle de retournement de chez CDF référence CDF6004 et d'un boitier de rétro signalisation de DIGIKEIJS référence DR4088CS. 

Le schéma de connexion est le suivant :





Un de nos membres qui possède un réseau avec plusieurs boucles de retournement a connecté les boitiers selon ce schéma et tout fonctionne correctement.

Le boitier CDF6004 a l'avantage de disposer d'une alimentation externe ce qui fait que la détection de présence d'une locomotive sur la zone de retournement se fait correctement. Les autres boitiers comme le LENZ LK200 par exemple, qui n'ont pas d'alimentation externe, utilise le courant du signal DCC pour fonctionner. Ce qui entraine une détection d'occupation sur la zone de retournement alors que rien n'est présent sur cette zone de retournement. Ceci est dû à la consommation interne du LK200.

Bien sûr le boitier CDF6004 n'est utile que si l'on veut utiliser la rétro signalisation dans une boucle de retournement



lundi 12 octobre 2020

Le Digital - Problème avec les moteurs COBALT IP Digital

Des nouvelles d'un de nos membres avec l'utilisation des moteurs Cobalt IP. 

Après avoir essayé plusieurs solutions possibles (article1, article2) avec entre autres l'utilisation d'un circuit préconisé par le fabricant des moteurs, les décodeurs perdaient toujours leurs adresses lorsqu'il y avait des courts-circuits sur le réseau. 

Le fournisseur a semble t-il changé le firmware de ses décodeurs et notre collègue a renvoyé ses moteurs en Angleterre afin qu'ils soient mis à jour avec le nouveau firmware. A ce jour les problèmes semblent avoir disparus. En espérant que cette fois est la bonne. A suivre donc ...